Design Scandinave, la grande histoire

Le design scandinave marque son grand retour, les grandes enseignes d’ameublement comme Am.Pm ou Maison du Monde, l’ont bien compris. Nous avons découvert en début d’année leurs nouvelles collections aux formes résolument épurées.

Alors, qu’est ce que le design scandinave? Petit retour en arrière…

Dans le domaine de l‘aménagement de la maison comme dans celui des questions de société, les pays du Nord ont toujours eu un brin d’avance. La preuve? Dès les années 1920, le designer et architecte finlandais Alvar Aalto met en pratique le concept nordique de « beauté pour tous » et cherche à offrir au plus grand nombre un mobilier aux lignes courbes proches des formes de la nature, apaisant et confortable.

Alvar Aalto est un des pionniers du contreplaqué cintré, procédé qui autorise des formes sinueuses, comme sur le célèbre fauteuil Paimio édité par Artek.

Voici donc un indice pour différencier presque à coup sûr un meuble finlandais de son cousin danois : les lignes des meubles danois seront souvent plus géométriques, plus strictes.

Le bois est une constante du design scandinave, tout comme la recherche d’un dessin épuré qui rend ce dernier intemporel et facile à marier à presque n’importe quel intérieur. D’où sont succès. La production scandinave la plus recherchée aujourd’hui, celle des années 1950-1970, est pourtant loin d’être uniforme.

Le Danois Arne Jacobsen passe à la postérité en 1952 pour sa célèbre chaise Fourmi en lamellé-collé, appréciée pour ses qualités de résistance et sa forme joyeuse. Suivent dès 1955 une flopée de déclinaison telle la série 7 dont le dossier varie. Le talentueux Jacobsen crée par ailleurs une autre pièce célèbre faite d’une coque synthétique très enveloppante : le fauteuil Oeuf, un classique chic toujours édité mais pas donné. En 2008, l’éditeur Fritz Hansen a l’idée de lancer une série spéciale de l’Oeuf pour ses 40 ans d’existence. A savoir, une série limitée à 999 exemplaires en cuir chocolat et pied bronze ainsi qu’une autre, spécial anniversaire en deux coloris différents seulement, noir et rouge à 2999 euros. Un futur collector!

Petit pays par la taille mais grand par la quantité de designers, le Danemark a aussi célébré Hans Wegner, auteur de la chaise Ronde (1949) et héritier de la tradition d’ébénisterie nationale, sans oublier deux autres grands noms : Verner Panton et Poul Henningsen. On doit au premier une orientation complètement différente, en rupture avec cette tradition de travail du bois. Panton invente un monde pétillant et coloré comme sous LSD où le plastique est roi, où triomphe l’esprit des années pop.

véritable chaises panton design vintage

Les chaises Panton en plastique. Photo : Studio Dreyer Hensley

chaises plastiques célèbres PANTON

Chaises vertes Panton. Vive les couleurs! Photo : Nuevo Estilo

Poul Henningsen, pour sa part, reste le maître de la lumière avec une série de lampes révolutionnaires. Son astuce? « Empiler une tasse, un bol, une assiette ». La lumière est alors diffusée en douceur dans plusieurs directions. PH5 est le modèle le plus célèbre, toujours édité par Louis Poulsen.

la célèbre lampe PH5 du designer Henninsgen

Lampe PH5 by Henningsen

 

Enfin, impossible de ne pas craquer pour une enfilade danoise (et parfois suédoise), ces buffets longs en chêne, en teck ou en palissandre aux lignes pures toujours d’actualité.

meuble design scandinave

Superbe enfilade scandinave – Les Gentlemens Designers

Source : Chiner Collectionner par Carine Albertus

Recommended Posts
Showing 4 comments
pingbacks / trackbacks

Leave a Comment